COMPOSEZ VOTRE COFFRET COLLECTOR DE NOËL : 1 MONTRE + 2 BRACELETS AU CHOIX + FRAIS DE LIVRAISON OFFERTS ! (offre valable jusqu’au 31/12/2019)

Chargement...

Le temps sait où il va

LE TEMPS SAIT OU IL VA

Découvrez la nouvelle collection BODET-1868 issue de produits phares de la marque.
Montres françaises en édition limitée.
Les Montres

Imperturbable. Impossible à ralentir, impossible à arrêter. Le temps avance. Pour le maîtriser, il faut un allié. Une montre à la fiabilité totale. Un cadre à l’épure absolue pour borner l’échappement.

Alors seulement, vous deviendrez libre de vivre, oser, entreprendre

« Paul,
cette horloge
tu vas la faire. »

Plus d'infos

Nous sommes en 1866. La France vit sous le second Empire de Napoléon III.  Le village de Trémentines, dans le Maine-et-Loire, inaugure sa nouvelle église, en remplacement de celle détruite pendant la Révolution. Deux ans plus tard, en 1868, le conseil municipal décide d’installer une horloge dans son clocher. Le curé de l’époque déclare : «  Paul, cette horloge tu vas la faire ! ». Le 15 Novembre 1868, le conseil municipal confie le travail d’installation à Paul Bodet.

Paul Bodet est le menuisier du village. Petit-fils du forgeron, fils de menuisier, il a repris l’activité d’ébénisterie de son père. Poussé par sa passion pour la mécanique, il entame un apprentissage dans l’horlogerie. Fort de ses deux métiers, il participe à toutes les étapes de la construction du nouveau lieu de culte de Trémentines.

Pour trouver le mouvement mécanique qui permettra de réaliser la première horloge d’édifice Bodet, Paul part dans le Jura, à Morez. Il en rapporte un mouvement mécanique qu’il enrichit d’un système de transmission original en tubes plus légers que les tringles en fer, afin de conférer à l’horloge une plus grande précision.

Encouragé par ce premier travail, Paul Bodet étend son activité aux clochers de la région qui, les uns après les autres, sortent de leurs ruines.

Ici et
ailleurs

Plus d'infos

Après Paul, son fils Emmanuel, artisan horloger comme lui, continue l’installation d’horloges d’édifices. L’apparition graduelle du train nécessite d’unifier les horaires ferroviaires et participe à l’extension de l’activité de l’entreprise. La réputation d’Emmanuel Bodet le fait peu à peu connaître et reconnaître. Il va au-delà des frontières de l’Anjou pour étendre son activité dans l’ouest de la France.

La guerre de 1939-45 limite les déplacements ; l’activité est mise entre parenthèses. Emmanuel s’occupe uniquement des montres à gousset, horloges murales et comtoises dans sa boutique d’horlogerie-bijouterie de Trémentines.

À la sortie du conflit mondial, son fils Pierre reprend et développe l’entreprise avec son frère. C’est le point de départ d’une grande évolution en matière d’horloges d’édifice.
En parallèle, L’entreprise investit les campagnes et s’impose dans l’équipement électrique des cloches et l’équipement des écoles.

Le savoir-faire Bodet s’étend dans tout l’hexagone, et bientôt au-delà avec l’arrivée du fils Jean-Pierre qui développe l’entreprise à l’international.

L’activité se diversifie. Bodet étend sa maîtrise du temps sur de nouveaux marchés partout dans le monde.

150 ans
de maîtrise
du temps

Plus d'infos

150 ans après les premiers pas, l’entreprise Bodet est restée familiale avec une cinquième génération représentée par les deux fils de Jean-Pierre Bodet, Pascal et Sylvain. Spécialisée dans la maîtrise du temps, Bodet conçoit, développe, vend et installe ses produits partout dans le monde, à travers quatre métiers :

  • Campanaire : horlogerie d’édifices et restauration de cloches
  • Sport : chronométrage sportif
  • Time : horlogerie industrielle et distribution horaire
  • Software : gestion du temps et contrôle d’accès

Aujourd’hui, l’entreprise Bodet regroupe 760 collaborateurs, 5 filiales en Europe et intervient dans plus de 110 pays dans le monde.

Depuis 1868, le savoir-faire est resté à 100 % français. Un nom, cinq générations ont fait de l’entreprise Bodet une maison reconnue pour la qualité et la fiabilité de ses produits.

Le temps sait
où il va

Plus d'infos

En 2018, Bodet célèbre son 150ème anniversaire, appartenant ainsi au cercle restreint des entreprises françaises centenaires. Depuis l’horloge de Trémentines installée par Paul en 1868, Bodet a réussi le tour de force de conserver ses fondamentaux identitaires tout en s’adaptant, en permanence, à son époque et son environnement.

Pour célébrer l’histoire familiale et entrepreneuriale, les deux frères à la tête de l’entreprise, Pascal et Sylvain, décident de créer un modèle unique de montre. En collaboration avec Philippe Lebru, célèbre designer horloger bisontin, Bodet crée ainsi la B480.

Fusion de deux horloges mythiques de l’entreprise :
– l’horloge analogique BT480 conçue dans les années 60, qui trouve encore sa place sur les quais de gares en Europe.
– L’horloge à palettes qui a fait la renommée de Bodet à travers le monde dans les années 70.

La Montre B480 incarne l’identité horlogère de Bodet et perpétue sa tradition de maîtrise du temps : le temps sait où il va.

L’appellation de l’horloge originale BT 480 signifie :
BT : Bodet Trémentines
4 : Les quatres côtés de l’horloge carrée
80 : Chaque côté de l’horloge mesure 80cm

Collaboration Bodet x Utinam

Plus d'infos

Pour sa première édition de montres, Bodet a choisi de collaborer avec le designer horloger Philippe Lebru, fondateur de la marque horlogère Utinam basée à Besançon.

« Pour créer le design de la montre Bodet, je me suis inspiré du cadran de leur horloge analogique BT480 conçue dans les années 60 par le grand-père Pierre Bodet, et du boîtier carré emblématique de l’horloge à palettes de Bodet, célèbre dans les années 70. J’ai conçu une montre de forme, une épure, dont la signature du profil est la dépouille d’un angle qui marque l’identité de la pièce.

Le design est sobre et charismatique. J’ai cherché l’épure maximum dans une identité néanmoins forte. Deux pièces maîtresses uniquement, avec un plan de joint et une margelle intérieure. Pas plus de quatre vis pour fermer le garde-temps, le bracelet est inséré dans son boitier pour accentuer l’élégance et la précision de la ligne. Dans cette enveloppe d’acier et de verre, les fonctions sont sublimées à travers l’éloquence des cadrans. La qualité du mouvement japonais garantit un fonctionnement précis et durable. Cette montre incarne l’identité horlogère de Bodet et ma vision du design : ce qui est beau fonctionne bien. »

BODET X UTINAM
FIABILITÉ X CRÉATIVITÉ
MÉTHODE X DESIGN
SOBRIÉTÉ X ÉLÉGANCE

890.00

B480.2

Oser

Découvrir

960.00

B480.1

Vivre

Découvrir

860.00

B480.3

Entreprendre

Découvrir

90.00

Bracelet
standard

Ebene

Havane

Bleu nuit

Bronze Olive

Cardinal

Découvrir

110.00

Bracelet
grande taille

Ebene

Havane

Découvrir

290.00

Remontoir
WOLF
1 montre

Découvrir

929.00

B480.2
Montre
+ 2 bracelets

Découvrir

989.00

B480.1
Montre
+ 2 bracelets

Découvrir

899.00

B480.3
Montre
+ 2 bracelets

Découvrir

Nous contacter

SE CONNECTER

NOUVEAU CLIENT ?

0
PANIER